Tendances actuelles – Large bande à haute vitesse

Les données contenues dans cette publication ont été rendues accessibles sur Données ouvertes en formats Excel et CSV. Voir ces données sur Données ouvertes.

Sources : Sondage trimestriel conjoint du CRTC et de Statistique Canada, Sondage annuel sur les installations du CRTC et Sondage annuel sur les prix d’achat pour les services de communication du CRTC.

Mini-méthodologie et définitions

Les données financières, en matière d’abonnement et de trafic ci-dessous représentent environ 90 % de l’industrie des communications, à l’exclusion de tous les services vidéo tels que Netflix ou Spotify. Les données sont recueillies sur une base trimestrielle et ne sont pas ajustées pour tenir compte de la saisonnalité.

Les données sur les prix, provenant du Sondage annuel sur les prix d’achat pour les services de communication, représentent 90 % de l’industrie pour un échantillon de 55 communautés rurales et de 24 centres urbains partout au Canada et sont recueillies sur une base annuelle, au 31 décembre de chaque année. Des renseignements supplémentaires concernant la méthodologie pour le Sondage annuel sur les prix d’achat sont disponibles.

Les données sur la disponibilité de la couverture, tirées du Sondage annuel sur les installations, représentent près de 100 % du marché des télécommunications et sont également recueillies sur une base annuelle. Des renseignements supplémentaires concernant la méthodologie pour le Sondage annuel sur les installations sont disponibles.

  • Les abonnements à Internet sont le nombre d’abonnements individuels des ménages au service Internet.
  • L’accès haute vitesse (ci-après appelé « haute vitesse ») désigne les services Internet avec des vitesses de téléchargement de 256 Kb/s (kilobits par seconde) ou plus rapides qui sont accessibles par DSL (ligne d’abonné numérique), câble, fibre jusqu’au domicile/fibre jusqu’aux locaux des abonnés (FTTH/FTTP), satellite, et les technologies sans fil fixes. Cet accès exclut les services d’accès commuté et les services sans fil mobiles.
  • L’accès Internet désigne l’Internet fourni par DSL, modem câble, technologie FTTH/FTTP, accès commuté (56 Kb/s), satellites et autres technologies sans fil fixes.
  • L’accès Internet à large bande (ci-après appelé « large bande ») est le même que l’accès haute vitesse, mais la vitesse de téléchargement minimale est de 1,5 Mb/s (mégabit par seconde).
  • Les autres revenus d’Internet comprennent les revenus provenant de l’équipement, de l’hébergement Web et des services de centres de données.
  • Centres de population (rurales, petites, moyennes et grandes ou urbaines). Il est déterminé que les petits centres de population sont ceux qui ont une population entre 1 000 et 29 999 habitants. Il est déterminé que les moyens centres de population sont ceux qui ont une population entre 30 000 et 99 999 habitants. Il est déterminé que les grands centres de population sont ceux qui ont une population de plus de 100 000 habitants. Les régions rurales ont une population de moins de 1 000 habitants, ou moins de 400 habitants par kilomètre carré. Les collectivités rurales comprennent les régions comptant moins de 1 000 habitants et une densité de population de 400 habitants ou moins par kilomètre carré.
  • CLOSM (communautés de langue officielle en situation minoritaire) désigne les populations anglophones au Québec et les populations francophones dans le reste du Canada. Plus de deux millions de Canadiens appartiennent à une communauté de langue officielle en situation minoritaire.
  • Un îlot de diffusion est un territoire dont tous les côtés sont délimités par des rues et/ou des limites de régions géographiques normalisées. L’îlot de diffusion est la plus petite unité géographique pour laquelle les chiffres de population et des logements sont diffusés. Les îlots de diffusion couvrent tout le territoire du Canada.
  • Le nombre estimatif de ménages au Canada est calculé en divisant l’estimation de la population du 4e trimestre pour le Canada par Statistique Canada par le ratio population-logement. À son tour, le ratio population-logement est calculé en divisant la population du Canada par le nombre de ménages retrouvés dans le Recensement de 2016 de Statistique Canada.
  • Les revenus d’Internet comprennent les revenus générés par les services d’accès Internet et les autres revenus d’Internet.
  • Le revenu moyen par utilisateur (RMPU) est une mesure des revenus générés par abonné. Ce revenu est calculé en divisant les revenus du trimestre par le nombre d’abonnés de ce trimestre, ce qui donne une statistique mensuelle. Ce calcul diffère de la formule du RMPU utilisée dans la section Faits saillants en télécommunications.
  • Le sans fil fixe désigne l’Internet à partir d’un réseau sans fil qui utilise du spectre sous licence ou sans licence pour fournir des services de communication (voix ou données), lorsque le service est destiné à être utilisé dans un emplacement fixe. En règle générale, ce service est fourni entre les tours et les clients à l’aide d’ondes radio et se trouve principalement dans les zones rurales.
  • Secteurs des réserves des Premières Nations désigne les terres mises de côté par le gouvernement fédéral en vertu de la Loi sur les Indiens ou de traités à l’usage d’une bande ou d’une Première Nation particulière. Le conseil de bande possède des « droits d’utilisation exclusifs » sur les terres, mais celles-ci sont la « propriété » de la Couronne. La Loi sur les Indiens stipule que ces terres ne peuvent être détenues par des membres individuels de la bande.

    L’analyse de la disponibilité a été basée sur les secteurs des réserves des Premières Nations, représentant la population totale et les logements dans les réserves selon les données du recensement de Statistique Canada et, à ce titre, elle peut différer d’autres sources officielles.

    Statistique Canada utilise des subdivisions de recensement afin de représenter les différentes régions du Canada. Les subdivisions de recensement sont des municipalités ou des zones qui peuvent être assimilées à des municipalités à des fins statistiques. Les différentes subdivisions de recensement utilisées par Statistique Canada ont été évaluées. Celles qui représentent des secteurs des réserves des Premières Nations ont été utilisées pour l’analyse des données et la cartographie de cette population.
  • Les taux d’adoption des abonnements à Internet désignent le pourcentage d’abonnements Internet qui ont choisi un certain niveau de vitesse Internet.
  • Le trafic mensuel moyen de téléchargement ou de téléversement désigne le calcul par les entités du trafic moyen de téléchargement et de téléversement généré chaque mois pour les abonnements haute vitesse (à l’exclusion de l’accès commuté).
  • Les pseudoménages sont des points représentant la population d’une région. Ces points sont placés le long des routes dans chaque région, et la population de la région, déterminée par Statistique Canada, est répartie entre ces points. Les données supplémentaires sur les adresses et la position des logements sont utilisées pour orienter cette répartition. L’utilisation de pseudoménages vise à améliorer l’exactitude des indicateurs de disponibilité plutôt que d’estimer que la population d’une région se situe au centre d’une région.

Finances et opérations : revenus, abonnements et RMPU

Principaux points à retenir en matière de finances et d’opérations

  • Augmentation de la croissance des revenus pour l’Internet haute vitesse : La croissance des revenus pour l’Internet haute vitesse de résidence a augmenté depuis la pandémie étant donné que de nombreux Canadiens s’en servent davantage pour effectuer leur travail ainsi que pour les divertissements à la maison, et qu’ils ont augmenté le niveau de vitesse dans leurs forfaits de services.
  • Les Canadiens continuent de souscrire à l’Internet haute vitesse : La demande d’Internet filaire demeure stable, comme en témoigne une hausse stable du nombre d’abonnés depuis 2014.

Accessibilité

La navigation des données visuelles ne peut pas se faire par le biais d'un lecteur d'écran, mais l'équivalent de ces données graphiques peut être téléchargé pour la navigation.

Veuillez noter que tous les éléments énumérés sur la page suivante ne s'appliquent pas à nos tableaux de bord : Accessibilité au clavier pour Tableau sur le Web lien externe

Disponibilité du réseau : couverture à large bande dans tout le Canada

Objectifs du CRTC en matière de la disponibilité de la large bande à l’échelle nationale :

  • Objectif : atteindre 90 % des ménages en leur offrant un service 50/10 Mbps avec transfert de données illimité d’ici 2021. Cet objectif est en bonne voie d’être atteint. Les données pour cet objectif sont en cours de validation et seront mises à jour pour refléter les données de la fin de l'année 2021 d'ici l'automne 2022.
  • Objectif : atteindre 100 % des ménages en leur offrant un service 50/10 Mbps avec transfert de données illimité d’ici 2031. Cet objectif est en bonne voie d’être atteint.

Pour de plus amples renseignements concernant les objectifs en matière d’accès à la large bande, consultez les derniers Rapports sur les résultats ministériels du CRTC, la Politique réglementaire de télécom CRTC 2016-496, et le rapport La haute vitesse pour tous : la stratégie canadienne pour la connectivité.

Principaux points à retenir pour la disponibilité du réseau :

  • L’accès à large bande pour toutes les vitesses (en particulier, les vitesses plus rapides comme le gigabit) continue de s’améliorer dans tout le pays, car des milliards de dollars sont distribués à partir de divers fonds fédéraux, provinciaux et territoriaux (par exemple, CRTC Fonds pour la large bande, Un Canada branché) aux candidats retenus.
  • La couverture dans les communautés de langue officielle en situation minoritaire, dans les territoires du Nord et dans les réserves des Premières Nations est encore en train de rattraper celle du reste du Canada.

Accessibilité

La navigation des données visuelles ne peut pas se faire par le biais d'un lecteur d'écran, mais l'équivalent de ces données graphiques peut être téléchargé pour la navigation.

Veuillez noter que tous les éléments énumérés sur la page suivante ne s'appliquent pas à nos tableaux de bord : Accessibilité au clavier pour Tableau sur le Web lien externe

Comportement des consommateurs : prix, abonnements et tendances en matière d’utilisation des données

Principaux points à retenir relativement au comportement des consommateurs

  • De nombreux Canadiens dépensent davantage et s’abonnent à un service Internet plus rapide : Le déploiement de nouvelles technologies telles que la fibre optique permet à un plus grand nombre de Canadiens de s’abonner à des services Internet plus rapides. De plus en plus de Canadiens souscrivent à des forfaits de vitesses de téléchargement et de téléversement de 50/10 Mb/s ou plus.
  • Le trafic Internet augmente : Bien que le trafic Internet ait augmenté de façon constante au cours des dernières années, ce trafic a connu une croissance atypique en raison de la pandémie, car de plus en plus de Canadiens comptent sur leur Internet à la maison pour l’école, le travail et les divertissements.
Date de modification :
Top