Prix d’excellence du CRTC en recherche sur les politiques

Le CRTC est fier de coparrainer le Prix d’excellence du CRTC en recherche sur les politiques avec l’Association canadienne de communication (ACC). Le Prix a été lancé en 2015 pour encourager une nouvelle génération de chercheuses et de chercheurs à contribuer au développement de la politique publique au Canada, plus particulièrement en ce qui concerne les enjeux émergents dans le domaine de l’information et des communications.

Les étudiants diplômés actuels et récents (au cours de la dernière année civile) inscrits dans une université canadienne, les étudiants diplômés canadiens qui étudient à l’étranger et les chercheurs post-doctoraux travaillant dans une université canadienne sont invités à soumettre leurs travaux de recherche sur les politiques de communication traitant de thèmes transversaux sur le paysage de l’information et de la communication, à l’échelle nationale ou mondiale. Les candidats ne sont pas tenus de limiter la portée de leur étude au CRTC. À ce titre, les candidats sont encouragés à soumettre des articles qui évaluent la recherche sur les politiques de communication sur un large éventail de thèmes saillants, notamment (mais sans s’y limiter) :

  • L’émergence des plateformes audio et vidéo en ligne;
  • Définir, mesurer et faire connaître le contenu canadien;
  • La production des espaces canadiens en ligne;
  • Nouveaux comportements et tendances dans la consommation des médias;
  • Points de vue des Autochtones dans les politiques en matière de communications;
  • Concentration des médias et démocratie;
  • Les télécommunications et la réduction du fossé numérique;
  • Abordabilité des services;
  • Évaluation de diverses représentations à l’écran ou derrière la caméra;
  • Télétravail et infrastructure d’Internet à haut débit;
  • Changements législatifs dans le paysage de la radiodiffusion et des télécommunications (p. ex. projet de loi C-11);
  • Les questions relatives au genre, à la race, à la classe, aux capacités, à l’âge, à l’éducation ou à la nationalité dans le paysage médiatique international, national ou local;
  • Puissance des plateformes, algorithmes et réglementation d’Internet;
  • Protection des données, vie privée et intelligence artificielle;
  • Comprendre et gérer la mésinformation, la désinformation et les fausses nouvelles;
  • Nouvelles locales et médias communautaires;
  • Radio traditionnelle;
  • Spectre;
  • Séries Web canadiennes;
  • Les balados et le retour de l’audio long format;
  • Médias canadiens sur YouTube ou d’autres plateformes de diffusion continue;
  • Plateformes de niche.

Prix offerts

  • Prix en argent dans trois catégories :
    • candidates et candidats au doctorat : 2 500 $
    • candidates et candidats à la maîtrise : 1 500 $
    • chercheuses et chercheurs post-doctoraux : 1 000 $
  • Frais de voyage et de participation à la conférence de l’Association canadienne des communications (ACC) pendant le Congrès.
  • Adhésion d’un an au Réseau « Future Leaders » de l’Institut international des communications (IIC).
  • Adhésion d’un an à l’ACC.
  • Traduction et publication sur le site Web du CRTC des articles gagnants dans les deux langues officielles.
  • Présentation à distance des articles gagnants devant les conseillers du CRTC.
  • Présentation des articles gagnants à la conférence de l’ACC.

La valeur totale estimée du Prix oscille entre 6 000 $ et 8 000 $ environ par gagnant.

Candidats et candidates admissibles

  • Les étudiants inscrits à un programme d’études supérieures en communications ou dans un domaine connexe (p. ex. politiques publiques, droit, ingénierie, sciences de l’information) dans une université canadienne, de même que les étudiants canadiens (y compris les résidents permanents et les immigrants admis) inscrits à un programme d’études supérieures en communications ou dans un domaine connexe dans un autre pays. Les candidats qui ont obtenu un diplôme d’études supérieures (maîtrise, doctorat) au cours de l’année civile précédente sont également admissibles.
  • Les chercheurs post-doctoraux (y compris les résidents permanents et les immigrants admis) en communications ou dans un domaine connexe, affiliés à une université canadienne.
  • Les candidats doivent soumettre leur article dans la catégorie correspondant à leur statut au moment où les travaux ont été achevés, plutôt qu’à leur statut d’enregistrement actuel (p. ex. un étudiant au doctorat doit soumettre ses travaux de maîtrise dans la catégorie des maîtrises).

Comment soumettre votre article

L'article doit :

  • Être soumis en français ou en anglais;
  • Compter entre 6 000 et 8 000 mots (bibliographie et annexes comprises) et inclure un compte de mots à la fin du document. Les soumissions dépassant le nombre de mots permis ne seront pas prises en considération pour le Prix.
  • Respecter les normes de présentation universitaires reconnues, y compris un résumé de 100 mots maximum rédigé dans la même langue que la soumission et répondant clairement aux questions suivantes :
    • Quel est le contexte de ces travaux?
    • Quelle méthodologie a été utilisée pour réaliser ces travaux?
    • Quelles sont les principales conclusions ou implications découlant de ces travaux?
  • Être envoyé par courriel au président de l’ACC avant la date limite fixée dans l’appel annuel à communications de l’ACC et conformément aux indications données sur les sites Web de l’ACC et du CRTC.

Date limite :

La date limite pour soumettre un article pour l’édition 2023 du Prix d’excellence du CRTC est le 15 février 2023.

Pour obtenir de plus amples renseignements à propos du Prix du CRTC, veuillez consulter les règlements.

Si vous avez des questions, veuillez communiquer avec le président de l’ACC.

Date de modification :