Accès à une programmation télédiffusée non canadienne

Le CRTC a officiellement retiré RT (anciennement connu sous le nom de Russia Today) et RT France de la Liste de services de programmation et de stations non canadiens autorisés pour distribution.

RT et RT France ne peuvent plus être distribuées par les fournisseurs de services de télévision canadiens.

Priorité accordée aux services de programmation canadiens

Le Canada a besoin d’un système de radiodiffusion solide et diversifié. Le CRTC veille à garantir aux Canadiens un accès à de la programmation canadienne diversifiée et de qualité. L’atteinte de cet objectif s’effectue en deux étapes :

Les règles du CRTC assurent que la majorité des services de programmation offerts par les câblodistributeurs et les entreprises de distribution par satellite sont canadiens. Vous avez donc accès à un grand nombre de services canadiens.Toutefois, il existe également de nombreux services non canadiens offerts au Canada, lesquels proviennent des États-Unis et d’autres pays.

Pourquoi certains services non canadiens sont-ils offerts au Canada et d’autres pas?

La distribution de tout service non canadien au Canada doit préalablement être autorisée. Pour qu’un service soit autorisé, un parrain canadien (par exemple, un distributeur, un service de programmation ou un organisme de l’industrie) doit formellement en faire la demande au CRTC. Le CRTC n’autorisera pas la distribution de services non canadiens de langues française et anglaise si ceux-ci font concurrence aux services payants et spécialisés canadiens. Cette mesure vise à garantir la priorité des services canadiens.

Comment puis-je savoir si un service non canadien peut être distribué au Canada?

Lorsque le CRTC décide d’autoriser la distribution d’un service de programmation non canadien, il ajoute le service sur la Liste révisée de services de programmation non canadiens approuvés pour distribution.

Les distributeurs ont le choix d'offrir à leurs clients n'importe lequel des services inscrits sur les listes, mais tous ces services ne sont pas offerts par chaque distributeur. Si votre fournisseur ne distribue pas un service que vous souhaiteriez recevoir, vous pouvez lui téléphoner pour l'informer de votre intérêt.

Services d’intérêt général de langue tierce

Le Conseil adopte une approche plutôt souple pour autoriser les services non canadiens de langue tierce, mais ces services doivent être groupés avec des services canadiens de langue tierce. Cette mesure vise à accroître les choix offerts aux communautés ethniques de langue tierce du Canada, tout en assurant une exposition maximale des services canadiens.

Date de modification :