ARCHIVÉ -  Lettre

Cette page Web a été archivée dans le Web

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Les décisions, avis et ordonnances (DAO) archivés demeurent en vigueur pourvu qu'ils n'aient pas été modifiés ou annulés par le Conseil, une cour ou le gouvernement. Le texte de l'information archivée n'a pas été modifié ni mis à jour depuis sa date de mise en archive. Les modifications aux DAO sont indiquées au moyen de « tirets » ajoutés au numéro DAO original. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez obtenir cette information dans un autre format en communiquant avec nous.

Ottawa, le 1er février 2013

Notre référence. : 8640-M5-201213165

PAR COURRIEL

Monsieur R. B. Banks
Mornington Communications Co-operative Limited
16, rue Mill Est
Milverton (Ontario) N0K 1M0
rbanks@mornington.ca

Objet : Demande d’abstention de la réglementation des services locaux d’affaires dans la circonscription de Milverton

Monsieur,

Le 19 octobre 2012, le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a reçu de Mornington Communications Co-operative Limited (Mornington) une demande en vertu de la partie 1 en vue de l’abstention de la réglementation de 12 services locaux d’affaires dans la circonscription de Milverton, en Ontario.

Lors de l’examen de la demande de Mornington, le personnel du Conseil a relevé des incohérences entre la liste des services visés par la demande et les pages de tarif actuelles de Mornington, ainsi que d’autres incohérences dans l’information présentée.

Aux termes de l’alinéa 28(1)a) des Règles de pratique et de procédure du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes, le Conseil peut exiger d’une partie qu’elle lui fournisse les renseignements ou documents qu’il estime nécessaires.

Le personnel du Conseil demande donc à Mornington de fournir, au plus tard le 8 février 2013, des réponses complètes aux questions ci-jointes, y compris une justification et tout renseignement à l’appui.

Veuillez agréer, Monsieur, l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Le directeur,

L’original signé par

Michel Murray
Mise en œuvre de la réglementation,
Télécommunications

c. c. : bell.regulatory@bell.ca
Regulatory.Affairs@telus.com;
Natalie.MacDonald@corp.eastlink.ca;
David.Watt@rci.rogers.com

Laurie Ventura, CRTC, 819-997-4589; laurie.ventura@crtc.gc.ca

PIÈCE JOINTE

Demande de renseignements

1. Au paragraphe 7 de sa demande, Mornington indique que la liste des services et les numéros de tarif et d’article connexes figurant à l’annexe 1 sont conformes à ceux énoncés dans le Tarif général du CRTC 25470, article 100.4.02, sections 170, 210, 490 et 820. Dans une annexe à sa demande, Mornington a fourni une liste des services pour lesquels l’entreprise demande l’abstention (en ce qui concerne les services d’affaires seulement), laquelle figure ci-dessous :

Numéro de la section du Tarif général du CRTC Numéro de l’article tarifaire Nom du service
Section 100 Article 4.02 B1 Service local de base
Section 110 Articles 1 à 6 Frais de service applicables aux services d’affaires
Section 130 Articles 1 à 4 Frais de construction
Section 170 Article 2 Définition de services d’affaires
Section 210 Articles 1 à 5 Services Centrex
Section 260 Articles 1 à 2 Voies intercirconscriptions
Section 270 Articles 1 à 3 Accès au réseau numérique
Section 310 Article 1 Voies hors circonscription
Section 490   Services téléphoniques spécifiques – Services d’affaires
Section 500 Articles 1 à 2 Forfait tout‑en‑un de tarifs des services d’affaires
Section 820 Articles 1 à 3 Services de messagerie vocale d’affaires
Section 850 Articles 1 à 4 Équipement des clients branché au réseau

Le personnel du Conseil a relevé les incohérences suivantes entre la liste proposée de services et les pages de tarif courantes de Mornington :

a. Les sections suivantes du Tarif général de Mornington devraient être mises à jour sur le site Web de l’entreprise (tarifs en ligne), ou l’entreprise devrait expliquer pourquoi il existe une divergence entre les tarifs en ligne et ceux figurant dans les dossiers du Conseil :

  • Section 210 – la page 6 (laquelle englobe les articles 4.12 à 5.01) est absente des tarifs en ligne de l’entreprise, mais figure dans les dossiers du Conseil.
  • Section 490 – Services téléphoniques spécifiques – Services d’affaires – les tarifs de l’entreprise indiquent que le numéro d’article connexe est 3. Toutefois, la page 1a, qui comprend l’article 3 (d) ‑ Appel en attente ‑ est absente des tarifs en ligne de l’entreprise, mais figure dans les dossiers du Conseil.
  • Section 500 – l’entreprise a inscrit les articles 1 et 2 sous le nom de service « Forfait tout‑en‑un de tarifs des services d’affaires ». Toutefois, dans les pages de tarif en ligne de l’entreprise, il est indiqué que la section 500 est « réservée », alors que le service en question figure dans les dossiers du Conseil.

b. L’entreprise a utilisé le nom « Voies intercirconscriptions » pour la section 260, articles 1 et 2. Toutefois, l’en‑tête figurant dans les pages de tarif correspondantes est « Voies intracirconscriptions et frais de distance ». Veuillez confirmer le bon titre pour ce service.

c. L’entreprise a utilisé le nom de service « Accès au réseau numérique » pour la section 270, articles 1 à 3. Toutefois, dans les pages de tarif de l’entreprise, la section 270 porte la mention « Réservé pour utilisation ultérieure ». Veuillez confirmer si Mornington demande l’abstention pour ce service et, dans l’affirmative, indiquer à quel endroit ce service apparaît dans le Tarif général de l’entreprise.

d. L’entreprise a utilisé le nom de service « Équipement des clients branché au réseau » pour la section 850, articles 1 à 4. Toutefois, l’en‑tête figurant dans les pages de tarif correspondantes est « Utilisation de l’équipement fourni par l’abonné avec les installations de la compagnie ». De plus, dans les tarifs en ligne de l’entreprise et les dossiers du Conseil (page 3, révision 1), la date d’entrée en vigueur indiquée est la suivante 1998‑08‑01.

Veuillez confirmer :

(i) le bon titre pour ce service;

(ii) s’il s’agit de la version courante de la page 3.

1. Au paragraphe 3 de sa demande, Mornington indique qu’EastLink a commencé à offrir des services d’affaires dans la circonscription de Milverton pendant la semaine du 20 août 2012. Au paragraphe 12, l’entreprise mentionne que la concurrence s’est installée dans la circonscription le 14 août 2012. Veuillez confirmer la date à laquelle la concurrence s’est effectivement installée dans cette circonscription.

2. Aux paragraphes 10 v. et 11 iii., l’entreprise a fourni deux chiffres différents en ce qui touche son nombre total de lignes d’accès d’affaires dans l’ensemble de la circonscription de Milverton. Veuillez confirmer le nombre de lignes d’accès d’affaires dans cette circonscription.

Date de modification :