ARCHIVÉ - Lettre

Cette page Web a été archivée dans le Web

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Les décisions, avis et ordonnances (DAO) archivés demeurent en vigueur pourvu qu'ils n'aient pas été modifiés ou annulés par le Conseil, une cour ou le gouvernement. Le texte de l'information archivée n'a pas été modifié ni mis à jour depuis sa date de mise en archive. Les modifications aux DAO sont indiquées au moyen de « tirets » ajoutés au numéro DAO original. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez obtenir cette information dans un autre format en communiquant avec nous.

Ottawa, le 29 novembre 2011

Madame Susan Wheeler
Présidente, Groupe de travail sur la vidéodescription
Vice‑présidente, Affaires réglementaires – Médias
Rogers Communications Inc.
333, rue Bloor Est
Toronto (Ontario)  M4W 1G9

Par courriel : susan.wheeler@rci.rogers.com

Objet : Politique réglementaire de radiodiffusion et de télécom CRTC 2009-430 intitulée Accessibilité des services de télécommunication et de radiodiffusion – Groupe de travail sur la vidéodescription

Madame,

La présente lettre fait suite au Rapport final du Groupe de travail sur la vidéodescription (GT-VD) daté du 30 septembre 2011. 

Le Conseil félicite le GT-VD pour le temps, l’énergie et les ressources qu’il a manifestement consacrés à l’élaboration de pratiques communes et de solutions dans le but d’améliorer l’accessibilité et de promouvoir la programmation avec vidéodescription.

À une exception près, le Conseil est convaincu que les mesures concrètes et les engagements fermes que le GT-VD a proposés, une fois mis en œuvre, vont lui permettre de remplir son mandat qui consiste :

1. à faciliter la transmission d’émissions accompagnées de vidéodescription;

2. à fournir aux téléspectateurs un ou plusieurs moyens d’accéder à la vidéodescription intégrée;

3. à régler toute perte de son associée à la vidéodescription;  

4. à faire en sorte que l'information sur la vidéodescription soit disponible dans les horaires d'émissions imprimés et en ligne, et dans les guides de programmation électronique.

Le Conseil est particulièrement satisfait des mesures proposées par le GT-VD à l'égard du quatrième élément du mandat. La fourniture de renseignements exacts en ligne, par téléphone, et dans les guides de programmation électronique, concernant la disponibilité de vidéodescription permettront aux personnes aveugles ou malvoyantes de planifier leur visionnement d’émissions avec vidéodescription. En plus d'autres mesures de promotion, l'engagement à produire et à diffuser des messages d’intérêt public permettra d'accroître de façon importante la sensibilisation générale à l’égard de la vidéodescription. Le Conseil invite toutes les titulaires à diffuser ces messages aux heures de grande écoute afin de garantir la portée maximale des messages d’intérêt public.

Le Conseil est également convaincu que les initiatives et les engagements du GT-VD dans le but de faciliter la transmission d’émissions accompagnées de vidéodescription et de régler tout problème associé à la perte de signal sonore se traduiront par la fourniture uniforme de vidéodescription aux Canadiens. Afin de faciliter la réalisation de ces éléments du mandat du GT-VD, le Conseil maintiendra, sur son site Internet, une liste des services de programmation qui offrent la vidéodescription, telle que fournie par le GT-VD, ainsi que les mises à jour successives.

Cependant, le Conseil est d'avis que le GT-VD n’a pas, dans toute la mesure du possible, soupesé toutes les possibilités pour fournir aux téléspectateurs un ou plusieurs moyens simples d'accéder à la vidéodescription intégrée et qu’il a mis de l’avant une vision et un cadre d’une portée trop restreinte à cet égard. Le Conseil reconnait la nécessité de préciser les activités et les engagements à court et à long terme et il fait remarquer que la mise en place d’une fonctionnalité de « préréglage absolu »[1] a été indiquée comme un objectif à long terme. Toutefois, comme indiqué dans le rapport, certaines entreprises de distribution de radiodiffusion (EDR) canadiennes offrent actuellement une telle option. Le Conseil note également qu’une entreprise de distribution de radiodiffusion (EDR) canadienne[2] a démontré la possibilité d’utiliser une télécommande personnalisée, soit une solution d’une entreprise établie au Canada, permettant d’accéder à la vidéodescription au moyen d’un seul bouton, et il estime que d’autres EDR pourraient adopter une approche similaire. Étant donné que la technologie nécessaire semble disponible, le Conseil s'attend à ce que le GT-VD cherche et étudie activement, à court terme, des solutions permettant d’accéder à la vidéodescription au moyen d’un seul bouton et des fonctionnalités de « préréglage absolu »; de plus, le GT‑VD et l'industrie devraient être en mesure de faire rapport, à court terme, sur les progrès à cet égard.

Compte tenu des travaux qu’il reste à effectuer avant que certaines EDR puissent offrir aux Canadiens un moyen simple d'accéder à la vidéodescription, le Conseil estime que la sensibilisation accrue des consommateurs quant aux options disponibles pour accéder à vidéodescription fera en sorte que les personnes aveugles ou malvoyantes pourront avoir accès à la vidéodescription de manière plus efficace. À cette fin, le Conseil demande au GT-VD de déposer les renseignements suivants :

Le Conseil demande en outre que le GT-VD rendre cette information accessible dans un format facilement consultable, sous forme de tableaux, sur un site web central accessible aux personnes aveugles ou malvoyantes, et que cette information soit mise à jour et reflète au fur et à mesure les améliorations en matière d’accès à la vidéodescription. Le Conseil s'attend à ce qu’un tel site soit créé et lancé en janvier 2012.

Le Conseil appuie la recommandation selon laquelle le mandat du GT-VD devrait être prolongé, garantissant ainsi la poursuite des progrès réalisés à ce jour. 

Le Conseil demande au GT-VD de faire rapport sur ses progrès en répondant aux observations et aux préoccupations détaillées soulevées dans la présente lettre, ainsi que sur les autres projets décrits dans le rapport, d’ici le 31 mai 2012. De plus, le Conseil demande au GT-VD de déposer, d’ici le 31 janvier 2012, un rapport d’étape provisoire sur ses réalisations liées aux projets dont la date d’achèvement prévue était le 30 novembre 2011, de même que sur le site Web central susmentionné.

Une fois de plus, le Conseil félicite le GT-VD pour ses réalisations à ce jour et a hâte d’entendre parler des prochaines activités du Groupe de travail et de ses réalisations connexes.

Veuillez agréer, Madame, l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Le Secrétaire général,

ORIGINALE SIGNÉE PAR Christianne Laizner au nom de

John Traversy

[1] La fonctionnalité de « préréglage absolu » conserve en mémoire la préférence de l'utilisateur en matière de vidéodescription et rend celle-ci automatiquement disponible pour toute émission avec vidéodescription.

[2] Lors de l'instance ayant mené à la Politique réglementaire de radiodiffusion et de télécom CRTC 2009‑430 intitulée Accessibilité des services de télécommunication et de radiodiffusion, Rogers Communications Inc. a présenté une solution de télécommande personnalisée qui permet d’accéder à la vidéodescription au moyen d’un seul bouton.

Date de modification :